icon
  • VÉLO DE MONTAGNE OUVERT Dernière mise à jour : 10 mai à 07:42
  • PÉDESTRE OUVERT Dernière mise à jour : 3 mai à 07:36
  • PUMPTRACK OUVERTE Dernière mise à jour : 10 mai à 07:42
  • 24℃
  • Jeudi 23 mai
  • Portrait de coach

    MARIE-ÈVE COUTU

    PUBLIÉ LE
    17 mai 2024

    TEXTE PAR
    Mélissa Tremblay

    PHOTOS PAR
    @mayauprintemps

    Ce qui fait la force d’Empire 47, ce ne sont pas seulement les sentiers, mais aussi les humains derrière qui contribuent à son développement année après année. En effet, les nombreux services qui sont proposés à la clientèle sont souvent nés de l’initiative et de la générosité d’humains aux parcours tous plus uniques les uns que les autres.

    C’est le cas de Marie-Ève Coutu, 45 ans, originaire de l’Abitibi-Témiscamingue et fondatrice du Programme Jeunesse d’Empire 47.

    Marie-Ève a grandi dans la nature au milieu de la forêt boréale et des lacs, et cette nature fait partie de son ADN. C’est à l’âge de 17 ans qu’elle déménage à Québec pour faire des études au Conservatoire de musique de Québec. Elle n’est jamais repartie depuis et demeure maintenant dans le secteur de St-Émile.

    Marie-Ève, parle-nous de ton parcours en lien avec le vélo de montagne et le coaching? Comment tout ça a commencé?   

    Le vélo de montagne et moi, ça a commencé jeune. D’abord, en tant qu’athlète en cross-country et en m’impliquant par la suite avec les clubs de l’époque, dont Durand Sport et Lessard Bicycles. Plus tard, j’ai été monitrice au Camp KENO et je me suis aussi impliqué avec les Chèvres de Montagnes. 

    Dans la jeune vingtaine, je participais aux compétitions régionales, au circuit de la Coupe Québec en cross-country et aux Raids, très populaires à l’époque. Mon engagement comme athlète et comme coach a toujours été parallèle à ma carrière de musicienne clarinettiste pour l’Armée Canadienne. 

    Mon travail m’a amené à voyager dans différents pays pour des Festivals de musique militaires et des commémorations de guerre. Cela m’a aussi donné l’occasion de participer à des compétitions à l’étranger, dont la course Roc d’Azur à Roquebrune-sur-Argens, dans le Massif des Maures, en France, en 2005. Ce fut une expérience incroyable! L’événement est d’ailleurs aujourd’hui devenu un des plus gros événement de vélo de montagne du genre au monde, attirant des cyclistes amateurs de plus de 54 pays différents. 

    Mon implication avec Empire 47 a pour sa part débutée en 2019, à temps partiel. Je préparais alors mon retrait de l’Armée en raison d’importants problèmes de dos et j’effectuais une formation (AEC) en éco-éducation, de soir, avec le Cégep de Rivière-du-loup. J’ai d’abord donné des ateliers pour les enfants de 3 à 5 ans. Il s’agissait d’une belle occasion de mettre en pratique tous mes apprentissages. C’est ainsi que le programme jeunesse a commencé à germer. 

    En 2020, j’ai quitté mon poste dans l’Armée officiellement et j’ai débuté un emploi à temps plein à Empire 47 en tant que coordonnatrice du programme jeunesse. Avec d’autres employés, nous avons d’abord développé l’équipe d’entraîneurs, puis les camps de jour sont nés en 2021 avec une offre à 3 jours par semaine, pour passer à 5 jours par semaine en 2023. Afin de mieux concilier travail, famille et vie personnelle, au début de 2023, j’ai passé le flambeau de la coordination à une collègue. 

    Je continue toujours à m’impliquer en tant que coach et je me spécialise auprès des jeunes et des femmes. Mon approche est axée sur la relation et les échanges entraîneur-client, afin que l’expérience soit la plus agréable, ludique et amusante possible. Ma méthode se focalise sur l’apprentissage en mouvement avec une structure basé sur l’observation dynamique.

    J’aime la liberté et le dépassement que me procurent le vélo de montagne et je ne vois pas ma vie sans!

    Pour découvrir la philosophie d’Evolution 47 et l’offre de cours
    https://www.empire47.com/evolution-47/

    ×
    Veuillez entrer votre poids en livres / Please enter your weight in pounds
    psi
    psi